Pitch

For me the great hope is now that 8mm video recorders are coming out, people who normally

wouldn’t make movies are going to be making them. And that one day a little fat girl in Ohio is

going be the new Mozart and make a beautiful film with her father’s camcorder. For once the socalled professionalism about movies will be destroyed and it will really become an art form.

                                

                                        – Francis Ford Coppola

 

 

Quelque part, dans une villa défraîchie au milieu de la jungle moite, vit une famille, la mère, le père, et leurs trois enfants. Les enfants y sont nés, coupés de toute influence extérieure. Ils ne connaissent rien d’autre que la villa, la limonade, les fruits exotiques et une caméra que les parents ont emportée dans leur exode pour faire des films pendant les temps libres. Dans la jungle, on ne manque pas de temps libres. Iels rejouent des variations documentaires et fictionnelles de leur quotidien, comme des bouteilles à la mer, témoignage de leur modèle idéal avant qu’iels ne disparaissent.

 

Le spectacle commence alors que les enfants sont devenus de jeunes adultes. Le système familial se craquèle. Les enfants finissent par utiliser la fiction pour s'extraire de leur réalité. Au point de s’y égarer et d’entraîner toute la famille dans un point de non-retour.